Entreprise et Commerce

L’Etat au service des Entreprises et Commerces : INFORMER – AIDER – PROMOUVOIR – ALLEGER les charges

Entreprise
et Commerce

Mon Objectif :

Les Entreprises et Commerces sont essentiels à notre économie et donc à la richesse de notre France mais pas seulement. Vous créez un lien social entre chaque français. Vous créez un paysage, un patrimoine, un terroir avec vos commerces, vos PME et vos industries.

Il faut vous promouvoir, vous aider, vous alléger avec des personnes de terrain.

ARRETER ce trop : « papier »,  » bureaucratie »,  » amende »,  » impôt »…

Il est interdit d’interdire surtout sans connaître …

Les Mesures

OSEZ envoyer vos idées afin que des mesures de terrain soient mises en place.

Mesure 1 : Revaloriser la valeur travail

  •  Revalorisation de la valeur travail en diminuant significativement les ponctions de l’Etat !
    Est ce normal de percevoir un tiers de sa valeur travail ?
    Je dis NON en tant que chef d’entreprise.
    C’est pourquoi dans le programme d’osons la différence une part des charges sera transformée en salaire. Ceci vous permettra d’obtenir une augmentation de 10% dès la première année du quinquennat et ceci pour tous les salariés.

     

Mesure 2 : Maintenir puis réduire notre dette publique pour limiter l'inflation et l'imposition

  • Entre 2017 et fin 2021, notre dette publique est passée de 2200 milliards d’euros à 3000 milliards d’euros soit 120 % de notre PIB. Le risque de ce sur-endettement est l’inflation, l’augmentation des impôts et la perte de confiance des marchés financiers. Nous en tant que citoyens, souhaitons nous laisser à nos enfants cette dette économique ? Je ne crois pas. C’est pourquoi en tant que Chef de l’Etat je veillerai à nos dépenses publiques. Je veillerai à ce que les dépenses de l’Etat soit faites pour ré-investir dans la France. Il faut que nos emprunts engendrent de la valeur pour la France afin de ré-équilibrer.

Mesure 3 : Une vraie diminution des Impôts Société et favoriser le réinvestissement

  • Diminution des impôts des sociétés : 0% de 0 à 25 000 euros de bénéfices – 15% au delà avec des conditions de réinvestissement.

Et vous, quelles sont vos idées ?

Aller au contenu principal