Santé

RE-HUMANISER la Santé Soignant / Soigné et REVALORISER le  métier de soignant.

Santé

Mon Objectif :

Je vous confie, mon rêve d’enfant était de devenir médecin et même chirurgien. Pour moi soigner est l’un des plus beaux métiers du monde.

En 1989, je n’ai pourtant pas été convaincue par le côté humain lors de ma première année de médecine et j’ai changé de voie. Aujourd’hui, ceci se concrétise sous nos yeux, la santé s’est au fur et à mesure déshumanisée au profit de la technologie et de l’argent.

La technologie a beaucoup apporté mais elle ne suffit pas car nous ne sommes pas des machines ni des numéros.

Dans ce système, le soignant y perd ses repères car il a choisi ce métier par conviction.

Il faut remettre le couple soignant/soigné au coeur du système. Il faut valoriser vos métiers de soignants.

Je souhaite également du fond du coeur revoir la fin de vie. Notre fin de vie nous revient. Nous devons pouvoir en décider librement.

Les Mesures

OSEZ envoyer vos idées afin que des mesures de terrain soient mises en place.

1ère mesure : Hôpital Public, remettre l'humain au coeur du système de santé

  • Dans le cadre du quinquennat une révision globale du rôle du fonctionnement de l’hôpital public sera réalisé
  • Remise en place de 50 000 lits d’ici la fin du quinquennat. La supression de 100 000 lits a été réalisée pour promouvoir la médecine déambulatoire liée au progrès technique. Mais l’ampleur de cette suppression crée du stress et crée le manque d’anticipation et de flexibilité
  • Diminution de la bureaucratie pour laisser plus de place au terrain
  • Développer du management entre les médecins, les soignants et les administratifs afin de fluidifier les relations
  • Définir les hiérarchies et les responsabilités des gestionnaires, des soignants et des médecins afin de redonner une projection et un sens à chacun
  • Ne plus généraliser la T2A (Tarification à l’acte) à tous les actes médicaux. L’appliquer uniquement à des actes simples et quantifiables. Sa généralisation a malheureusement sclérosé, démotivé et déresponsabilisé les acteurs de l’hôpital public. Osons faire l’inverse et revenir à nos bases avec la mesure suivante :
  • Remettre des dotations pour les maladies plus complexes et plus évolutives. Ceci permettra de retrouver le vrai métier de soignant qui est celui d’un métier d’ananlyse et de diagnostic
  • Redéfinir le rôle de l’ hôpital public qui ne doit plus être le seul point d’entrée de l’urgence sociale et médicale. Ceci sera possible en renforçant nos centres de soins de proximité

2ième mesure : Le chef d'orchestre de notre santé : Le médecin de famille

  • Revaloriser le statut du médecin de famille en diminuant les écarts de tarification avec les médecins spécialiste
  • Augmentation du fameux Numérus Closus désuet depuis plus de 30 ans : Augemention de 25% la deuxième année du quinquennat pour atteindre 100% la cinquième année
  • Revenir à une médecine de proximité en gratifiant les visites à domicile qui permettent au médecin de voir l’environnement familliale qui est un des critères du diagnostic.

Et vous, quelles sont vos idées ?

Aller au contenu principal